Tag Archives: Numéro 17

Lucioles n°17 – mai 2014

Cliquer sur l’image pour lire le pdf Pour lire le bulletin texte par texte  : Numéro 17

Posted in General | Tagged | Commentaires fermés sur Lucioles n°17 – mai 2014

70 000 coups de poignard !

Bientôt 70 000 personnes retenues en otages par l’État dans ses infâmes geôles. Comme une nouvelle parmi d’autres dans la cascade d’horreur qu’on nous déverse au quotidien, afin de mieux nous écraser sous le poids de la réalité, chiffrée et … Continue reading

Posted in General | Tagged , | Commentaires fermés sur 70 000 coups de poignard !

Brèves – mai 2014

• Une belle belle ! Il en avait marre de l’atelier JCDecaux où les détenus de la prison de Villepinte sont obligés de fabriquer des pièces détachées de Velib’ (sur ces vautours-là cf. Lucioles n.16). Il ne voulait pas attendre … Continue reading

Posted in General | Tagged , | Commentaires fermés sur Brèves – mai 2014

Dialogue inutile avec un idiot du Front de Gauche

Distribution de tracts hebdomadaire du Front de Gauche (le parti aurait pu être n’importe lequel), rue de Belleville, dimanche 23 mars au matin, premier tour des élections municipales et dernière tentative de pédagogie. – Ben alors camarade, prends donc un … Continue reading

Posted in General | Tagged | Commentaires fermés sur Dialogue inutile avec un idiot du Front de Gauche

Je hais les flics, c’est grave docteur ?

On est nombreux/ses à connaître par expérience la Garde à vue (GAV). Les chtars te choppent et t’enferment dans les sales cellules d’un comico. On y dort au sol, si on a de la chance sur des petits matelas crasseux, … Continue reading

Posted in General | Tagged | Commentaires fermés sur Je hais les flics, c’est grave docteur ?

IRIS

Le Plan de Vidéoprotection pour Paris (PVPP), lancé début 2011, est pleinement opérationnel depuis janvier 2013. Dans les rues de la capitale, il y a 1105 caméras de plus qui nous guettent. Les chtars ont la possibilité d’accéder à l’ensemble … Continue reading

Posted in General | Tagged | Commentaires fermés sur IRIS