Brèves – octobre 2013

•Evasions !•
Deux belles évasions, à l’ancienne, depuis deux prisons pour étrangers en Île-de-France. Le 6 septembre quatre retenus du CRA de Palaiseau ont scié les barreaux d’une fenêtre. Trois d’entre eux sont parvenus à s’enfuir. Malheureusement le quatrième est mal tombé, s’est blessé et a été capturé. Le 1er octobre c’est depuis le Mesnil-Amelot qu’un gars se fait le belle, en escaladant les grilles à l’aide d’un drap. Bravo !

•Sabotons la machine à expulser !•
Dans la nuit du dimanche 22 septembre, deux véhicules de la Croix-Rouge (un Peugeot 208 et un Peugeot Partner) sont partis en fumée, rue des Montiboeufs dans le XXe. La Croix-Rouge, tout le monde le sait, collabore à l’enfermement et à l’expulsion des sans-papiers. Un communiqué nous explique qu’il s’agissait d’envoyer un petit signe de complicité aux évadés des CRA de Palaiseau et de Vincennes, ainsi qu’aux mutins du CRA du Mesnil-Amelot et à tous ceux et celles qui luttent en taule.

•…et à enfermer !•
Jeudi 3 octobre, au petit matin, le feu a été mis à une voiture de Vinci et à une camionnette d’Eiffage, rue du 8 mai 1945, à Pantin (93). Ces deux entreprises construisent des taules, alors bien fait !

•Miracle !•
La bonne nouvelle fleurit sur les murs de l’église de Belleville ! Cette fois-ci c’est « Dieu est mort, vive l’insurrection » et « La seule église qui illumine est celle qui brûle ». Nom de Dieu ! Au lieu de dire merci, les culs-benis, ébouriffés, ont porté plainte.

•V’là la Municipale…•
Et voilà le parpaing qui a traversé la vitre et envoyé une fliquette trop curieuse à l’hosto avec un traumatisme crânien. Ça c’est passé fin septembre à Villeneuve-le-Roi (94), quand les flics ont voulu fouiner à côté d’un chantier…

•Voler aux riches…•
Les ouvriers de PSA continuent leurs manifestations platoniques, jusqu’à la grève de la faim, pour continuer à être exploités. Mais il y a d’ autres personnes, plus pragmatiques, qui choisissent des

•Evasions !•
Deux belles évasions, à l’ancienne, depuis deux prisons pour étrangers en Île-de-France. Le 6 septembre quatre retenus du CRA de Palaiseau ont scié les barreaux d’une fenêtre. Trois d’entre eux sont parvenus à s’enfuir. Malheureusement le quatrième est mal tombé, s’est blessé et a été capturé. Le 1er octobre c’est depuis le Mesnil-Amelot qu’un gars se fait le belle, en escaladant les grilles à l’aide d’un drap. Bravo !

•Sabotons la machine à expulser !•
Dans la nuit du dimanche 22 septembre, deux véhicules de la Croix-Rouge (un Peugeot 208 et un Peugeot Partner) sont partis en fumée, rue des Montiboeufs dans le XXe. La Croix-Rouge, tout le monde le sait, collabore à l’enfermement et à l’expulsion des sans-papiers. Un communiqué nous explique qu’il s’agissait d’envoyer un petit signe de complicité aux évadés des CRA de Palaiseau et de Vincennes, ainsi qu’aux mutins du CRA du Mesnil-Amelot et à tous ceux et celles qui luttent en taule.

•…et à enfermer !•
Jeudi 3 octobre, au petit matin, le feu a été mis à une voiture de Vinci et à une camionnette d’Eiffage, rue du 8 mai 1945, à Pantin (93). Ces deux entreprises construisent des taules, alors bien fait !

•Miracle !•
La bonne nouvelle fleurit sur les murs de l’église de Belleville ! Cette fois-ci c’est « Dieu est mort, vive l’insurrection » et « La seule église qui illumine est celle qui brûle ». Nom de Dieu ! Au lieu de dire merci, les culs-benis, ébouriffés, ont porté plainte.

•V’là la Municipale…•
Et voilà le parpaing qui a traversé la vitre et envoyé une fliquette trop curieuse à l’hosto avec un traumatisme crânien. Ça c’est passé fin septembre à Villeneuve-le-Roi (94), quand les flics ont voulu fouiner à côté d’un chantier…

•Voler aux riches…•
Les ouvriers de PSA continuent leurs manifestations platoniques, jusqu’à la grève de la faim, pour continuer à être exploités. Mais il y a d’ autres personnes, plus pragmatiques, qui choisissent des occupations plus efficaces. Le 3 octobre, quelqu’un a cambriolé la maison de Philippe Varin, patron de PSA, à Vésinet (78). Le soir, dans cette demeure qui ne connaît pas la crise, manquaient bijoux et devises étrangères pour la somme de 500.000 euros…

•Guet-apens à Mantes-la-Jolie•
Une soirée en bonne compagnie. Une vingtaine de jeunes gens ont pensé à inviter aussi les keufs. Vers minuit du vendredi 31 août, ils ont caillassé deux bus, allumé une barricade sur une route du Val-Fourré (à Mantes-la-Jolie, 78) et ensuite ils ont attendu les keuf. À l’arrivé des bleus, voilà la fête : une pluie de pierres et un cocktail Molotov ! Dommage pour les quatre jeunes interpellés…

•La horde sauvage•
À 15, il s’en sont pris à une horlogerie de luxe, sur la super-nantie Place Vendôme. Ils sont entrés, ont fracassé les présentoirs à coup de masse et de hache et ils ont volé une vingtaine de montres pour riches, ce qui fait une valeur d’un million d’euros ! Pour finir, ils ont jeté des fumigènes et se sont sauvés (tous sauf deux, malheureusement rattrapés par les condés). Pour les riches de la Place Vendôme, voilà un petit avant-goût de ce qui attend leurs boutiques, leur monde, un jour. Mais ce jour-là on ne volera pas les montres. On détruira toutes les montres et, avec elles, le temps comptabilisé, le temps de l’exploitation…

 

This entry was posted in General and tagged , . Bookmark the permalink.