Tous ces drapeaux…

Ça commence à faire beaucoup, un jour c’est l’armistice, un jour c’est la fête de la lune, un autre, c’est une manif citoyenne ou un match de foot… des drapeaux, encore des drapeaux: chinois, français, européens, algériens, tunisiens… C’est à se demander si la mémoire est encore une faculté humaine. Qui ne se souvient pas de comment sont nées les nations, de ce que l’on a fait au nom des drapeaux, du colonialisme, du rôle du patriotisme dans les guerres que se sont menés les bourgeois à coup de chair à canon pauvre! Tu te sens de mourir pour un drapeau toi? Tous les drapeaux ont tellement été souillés de sang et de merde qu’il ne sert plus à rien de vouloir les laver, reste à les cramer dans un grand feu de joie. Tu la sens pas cette joie qui pourrait nous unir? de dépasser les frontières, les drapeaux, les nations et autres appartenances imaginaires, se reconnaître chacun en tant qu’humains, après tout, notre sang est de la même couleur, notre rage est la même face à la domination, la liberté, elle, pourrait être universelle. Alors dansons sur les flammes du vieux monde, les drapeaux au milieu, des ruines tout autour.

This entry was posted in General and tagged . Bookmark the permalink.